Un ticket Psy et ça repart...

Aller en bas

Un ticket Psy et ça repart...

Message par Emilie le Mer 3 Déc - 13:12

Un ticket Psy et ça repart...

Après les bons vieux « tickets resto » et « chèques vacances », les salariés vont pouvoir dépenser des « Tickets Psy ». Que n’y avait-t-on pensé plus tôt ! Grâce à ce sésame, le salarié qui a mal à son moi va s’allonger sur un divan et, à la fin de la séance d’une heure, il règle les 90 euros de la consultation avec son ticket. Son entreprise prend en charge une partie du carnet de 5 coupons qu’il aura pris soin de retirer auprès de sa DRH, de son comité d’entreprise ou de son médecin du travail, c’est selon. Plusieurs prestataires ont flairé le filon et proposent à de grandes entreprises de prendre en charge les maux invisibles de leurs salariés sous cette forme tellement pratique.
Inutile de leur jeter la pierre. Après tout, l’invention du ticket psy n’est qu’un nouvel avatar de la tendance à coacher à tout va. Et ceux qui les commercialisent n’ont que les intentions de toute structure privée : innover pour faire tourner la boutique et nourrir leurs salariés. C’est plutôt du côté de leurs clients que l’observation s’avère intéressante. La souffrance de salariés se résout de la même façon que le petit creux de midi ou le besoin de vacances. Pas sûr que Maslow lui-même ait pu atteindre un tel degré de cynisme, lorsqu’il hiérarchisait les besoins à assouvir pour motiver l’homo laborius.
Que la vie est simple, finalement. Finis les problèmes de stress, de pression, de harcèlement moral au boulot. Et dire que, du ministre du Travail aux syndicats, en passant par le Medef et les médecins, tout le monde se prend le chou, se réunit pendant des heures, des jours et des mois pour tenter de trouver une solution. À quoi bon tant d’expertises, de commissions, de prudence, de projets de loi, puisque la solution est simple comme un carnet de coupons. Évidemment, les vendeurs de ticket ne le disent pas de cette manière. Mais presque. Sur le site de l’un d’entre eux, ses dirigeants vantent leur ticket en évoquant la « violence au travail, le mal être au travail, l’organisation du travail (absence de contrôle sur le répartition et la planification des tâches, imprécisions des missions, exigences contradictoires, mauvaise communication, flux tendus, incompatibilité des horaires de travail avec la vie sociale et familiale, précarité du statut, etc.) ». Autant de maux qui peuvent bien sûr altérer la santé du salarié, mais aussi, comme l’évoque le laïusdes inventeurs du « Ticket Psy » : « sa contribution à l’entreprise ».
Finalement, ce simple petit bout de papier est un miracle, puisqu’il permet aux salariés d’apporter à nouveau leur « contribution à l’entreprise » et qu’il évite aux entreprises de dépenser des sommes folles pour adapter leur management et leur organisation. En fait, 90 euros pour un tel traitement, c’est donné.
Cadremploi le 17.11.2008
avatar
Emilie

Messages : 111
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 31
Localisation : Metz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ticket Psy et ça repart...

Message par Gautier le Mer 3 Déc - 23:32

Joli cynisme Milie, je ne pensais pas...
Cela dit, cette histoire de "ticket psy" me pose (au moins) 2 problèmes :
- Du point de vue du respect de l'anonymat et du secret "médical" ou au moins professionnel, cette pratique risque de se révéler d'une éthique plus que douteuse. Franchement, les nouvelles circulent vite dans les entreprises et je me verrai mal aller voir ma DRH pour lui dire que je vais consulter. A mon avis, les scandales et mises au placard seront nombreux.
N'oublions pas non plus qu'un malade psychique sera généralement (pas toujours bien sûr) le dernier à (se) l'avouer. Ceux qui iront consulter ne seront pas forcément des personnes en souffrance mais peut-être des personnes souhaitant profiter d'un avantage supplémentaire "qu'offrira" leur entreprise.
- Le deuxième problème que je soulève est l'idéologie sous-tendue par une telle pratique.
Le travail use et parfois tue. Il use d'autant plus aujourd'hui par l'intensification du travail. J'entends ici une usure psychologique. Quelle réponse on donne à cet état de fait ? Consultez !
Cela profite aux entreprise qui se dédouanent de toute remise en question de leurs organisations et systèmes de management, mais aussi aux "psy" qui vont se ruer sur ce nouveau marché dont le financement s'apparente à une forme de sécurité sociale (c'est gratuit, pourquoi s'en priver) ?.
C'est incroyable que l'État puisse participer à ça sans réaction de la part des psychologues et ergonomes (et les psychiatres et autres praticiens).
Travailler plus ? On a la solution, on va les calmer avec quelques séances de pseudothérapies et comme ça ils seront d'attaque pour qu'on les presse comme des citrons, encore plus...
C'est vraiment remplir le seau d'eau en continu en même temps qu'on le vide avec une petite cuillère, quand est-ce qu'on s'occupera du seau ?

Gautier
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 34
Localisation : Woippy

Voir le profil de l'utilisateur http://psytravergo.etudions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ticket Psy et ça repart...

Message par Emilie le Mer 3 Déc - 23:46

Je te rassure, le texte n'est pas de moi, je n'ai fait que cité Cadremploi.

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis, d'ailleurs quand j'ai lu ça je me suis demandé si c'était un blague... en tout cas ça fait écrire.

Mais la source étant de Cadremploi, j'ose espèrer (à mon grand regret) que ce n'est pas une blague.

Si c'est pas triste tout ça Evil or Very Mad
avatar
Emilie

Messages : 111
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 31
Localisation : Metz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ticket Psy et ça repart...

Message par Gautier le Mer 3 Déc - 23:54

Ah non, j'en ai entendu parler et je l'ai même lu dans Le monde... Ce n'est malheureusement pas une blague (par contre je ne sais plus si ça va vraiment être instaurer ou si c'est un projet)

Bref, ça me dégoute.

Gautier
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 19/09/2008
Age : 34
Localisation : Woippy

Voir le profil de l'utilisateur http://psytravergo.etudions.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ticket Psy et ça repart...

Message par Florentin le Jeu 4 Déc - 2:49

Société de consommation et de profit.

L'éthique ça rapporte pas d'argent Rolling Eyes
avatar
Florentin

Messages : 155
Date d'inscription : 25/09/2008
Localisation : Metz la semaine, Saint-Avold le weekend

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ticket Psy et ça repart...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum